Le "paradoxe français" tient en deux phrases:

"Plus c'est long, plus c'est bon" et "Les plus courtes sont les meilleures"




Le 17 septembre 2000 paraissait sur internet le premier opus de la trilogie


(Selon la volonté du web)

intitulé

Une araignée dans la Toile

livre qui n'a jamais quitté le réseau depuis sa publication

et a conquis plus de 6 millions de visiteurs.

Suivi de :

Cairne et le Grand Secret

et

Le Siècle des Tortues

Ce que la romancière Aline Elorn considérait comme un amusement d'écriture
conjuguant l'amour des mots et de l'internet
se révèle à postériori singulièrement visionnaire.

A défaut, on notera de troublantes coïncidences avec l'actualité la plus proche.

En effet, en 2000 l'auteur écrivait textuellement

"Le mouvement est en marche",

s'agissant du Mouvement Créatif Humaniste prôné par Jon Web.

"Wenjob (..) ne dirigeait aucun parti. Il était seulement l’initiateur d’un mouvement".

Et le personnage à la tête de ce mouvement était décrit ainsi : 

"Un séducteur. Jon Web était un séducteur qui savait séduire et envoûter ceux qui l’approchaient.
L’assurance, la sobriété, un langage direct, des suggestions déroutantes
qui déstabilisaient ses interlocuteurs, telle était la panoplie de ses attributs."

Séducteur dont s'est épris

"Une femme d’un âge bien mûr, dansant dans les bras d’un robot à la jeunesse éternelle."

Un robot, certes.


Mais les références à l'actualité proche ne s'arrêtent pas là.




A l’origine, il y eut un Hameau. Un Hameau constitué de trois habitations rudimentaires, taillées en cube et plantées sur un terrain sans relief ni végétation, dans un décor aux tons criards, presque fluorescents. Ce fut là que naquit :

Jon.W

<P><EMBED SRC="OOOOUUUINNN.WAV"WIDTH=71HEIGHT=52</P>

Jon.W : Premier cri

Une araignée dans la Toile est né d'une rencontre avec Jon Web et relate le récit de son étonnant parcours. Au-delà d'un témoignage éclairé, Jon Web nous fait découvrir les arcanes d'un univers qu'il maîtrise parfaitement : internet.

Paru le 17 septembre 2000, le roman Une araignée dans la Toile, qui a reçu plus de 6 millions de visiteurs, a fait l'objet d'études universitaires notamment dans le cadre la littérature hypertextuelle.





Où suis-je?... Vous êtes tombé dans le Secret!... Dans le Secret? ... Rassurez-vous monsieur Cairne, il vaut mieux tomber dans le Secret que dans l'Oubli.... Et comment fait-on pour sortir d'ici? .... Il suffit de percer le secret...


Cairne est victime d'un grave accident. Paralysé et défiguré, il promène son coma à l'intérieur d'un sein où il est confronté à toutes les facettes de son tempérament secret : le Mystère, le Repli, les Cachotteries...


Le roman Cairne ou le Grand Secret est paru le 17 septembre 2001






The World of Skinplay? C’est très simple : d’un côté vous avez les crocodiles, les caïmans, les lézards, bref les vieilles peaux. Et de l’autre, les castors, les zibelines, les lapins, bref les peaux tendres. Le jeu consiste pour les vieilles peaux à dévorer les peaux tendres. Et pour les peaux tendres à éliminer les vieilles peaux. Les vieilles peaux manquent d’agilité, mais connaissent la ruse. Les peaux tendres ont les réflexes salvateurs, mais manquent de perspicacité. Chaque fois que l’un ou l’autre camp gagne des points, ces points se transforment en produits de luxe. Sac en crocodile, manteau en zibeline. Le plus fortuné à gagné la partie.


Il s'appelle Chris, diminutif de Chrysémis. Elle s'appelle Cissy, diminutif de Cystude. Ils vont accueillir Eddy Staff, amnésique, égaré sur le bord d'une route.

Le roman Le siècle des Tortues est paru le 17 septembre 2002





© Aline Elorn.2017

Les livres de la série Web World Will sont des oeuvres de fiction d'accès  libre et gratuit.

Cependant, ils ont fait l'objet d'un dépôt légal et sont protégés par les droits du copyright national et international, notamment en France (BNF), aux USA (Library of Congress, Copyright Office) et dans les pays signataires de l'URAA (Uruguay Round Agreements Acts). Par ailleurs il est rappelé, en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle, que :

"Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants-droits ou ayants-cause est illicite. Il en est de même pour l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque". (adaptation vidéo, film...etc)